The Barn

Vendredi

Whitney

« Très bon enfant, drôle et intime. » C’est ainsi qu’un spectateur a décrit le premier concert de Whitney sur le sol belge en 2016. Le groupe a été créé après la séparation de Smith Westerns, un trio d’indie rock de Chicago. Le guitariste Max Kakacek et le batteur Julien Ehrlich – ex-membre d’Unknown Mortal Orchestra – veulent faire quelque-chose de nouveau. Leur principale inspiration : The Band. Le projet mijote pendant un an et finit par donner « Light upon the lake » (2016), un album de folk-rock chaleureux qui leur vaut entre autres les compliments d’Elton John. Leur dernier opus, « Forever turned around » (2019), ne fait que renforcer l’admiration de ce dernier. Fait marquant : Julien Ehrlich joue de la batterie et chante en même temps. Mais techniquement, quand on a une voix de fausset, ce n’est pas vraiment un problème. Et Whitney, c’est qui ? Un auteur de chansons fictif qui souffre d’alcoolisme. Le duo écrit tous ses morceaux de son point de vue.

Plus d'infos?