Main Stage

Jeudi

The Lumineers

« Ho hey » de The Lumineers a été l’un des plus grands tubes de 2012. Le groupe de folk rock américain a conquis les cœurs à la vitesse de l’éclair, à l’instar de Mumford & Sons – avec qui ils partagent pas mal de points communs. À noter : « Ho hey » est resté classé extrêmement longtemps dans les hit-parades du monde entier. Aux États-Unis, le single est resté pas moins de 62 semaines dans les charts et s’est écoulé à 5 millions d’exemplaires. L’authenticité de The Lumineers est souvent évoquée pour expliquer ce succès : des instruments acoustiques, des musiciens adorables, des morceaux entraînants. Mais derrière les joyeuses notes de banjo se cache une sombre histoire : Josh, le frère du batteur Jeremiah Fraites et le meilleur ami du guitariste Wesley Schutz, est mort en 2002 d’une overdose. La musique a offert un peu de réconfort aux deux hommes. Chez eux, aux États-Unis, ils sont désormais une valeur sûre. Jack White est fan. L’excellent « III » (2019) devrait leur ouvrir les portes de l’Europe.

Plus d'infos?