KluB C

Vendredi

Marc Rebillet

Rien dans les mains, rien dans les poches. Marc Rebillet monte sur scène sans préparation. Un ordinateur portable et un clavier, c’est tout ce qu’il lui faut pour imaginer en direct de nouveaux titres. Et pas des moindres. Tout a commencé en 2016 avec une chaîne YouTube. Marc Rebillet y poste des vidéos de chansons qu’il invente dans sa chambre. Deux semaines plus tard, il compte déjà 50 000 abonnés. Aujourd’hui, plus d’un demi-million de personnes attendent chaque semaine ses nouvelles publications. La tentation est grande d’essayer d’en faire de même dans les bars de Dallas, sa ville natale. Un nouveau phénomène est né. Mais comment fait-il ? « Je prépare quelques idées à l’avance et je regarde bien quel genre de public j’ai devant moi. » Les titres de son dernier album, « Europa » (2019), portent les noms des villes où ils sont nés. Charleroi et Gand, par exemple.

Plus d'infos?