Main Stage

Samedi

Faith No More

Peu de groupes déjouent autant les prévisions que Faith No More. Avec humour et bonne dose de confiance en eux. Faith No More n’est pas seulement unique en son genre, il a aussi une importance historique. Dans les années 80, ils ont été les premiers à combiner le metal avec le funk et le hip-hop. Un mélange qui a débouché sur des tubes tels que « We care a lot » et « Epic », ainsi que sur cinq excellents albums. Entre-temps, ces rebelles accomplis ont aussi fait un carton avec « Easy », une reprise d’un classique de la soul des Commodores. L’histoire s’achève à la fin des années 90. Mais, dix ans plus tard, ils reprennent là où ils s’étaient arrêtés. D’abord en live, puis en studio. Leur sixième album, « Sol Invictus » (2015), atteint le top 10 presque partout dans le monde. « Five years, four colonoscopies, two root canals and a handful of prostate exams tell us that it's time to carpe diem our asses back to Europe asap », a déclaré Faith No More au début du mois dans un communiqué. Et c’est reparti !