Main Stage

Jeudi

Bastille

Bastille est entré dans l’univers de la pop en 2012, sans cacher ses ambitions. Dès leur quatrième single, « Pompeii » (2013), le groupe jouait déjà dans la cour des grands. Ce qui leur vaut un premier passage – remarqué – à Rock Werchter, au KluB C. L’année suivante, en 2014, le groupe vend des tas d’albums, remporte un Brit Award dans la catégorie Break-through Act et monte sur la Main Stage de Rock Werchter. Depuis, Bastille a écoulé près de dix millions d’albums. Des tubes comme « Laura Palmer », « Good Grief » et « Happier » (avec Marshmello) ont déjà été streamés des milliards de fois. Les ingrédients d’un tel succès ? L’énergie inépuisable de Dan Smith, des shows des plus spectaculaires et un dévouement total envers leurs fans. Lors de Rock Werchter 2019, ils présenteront « Doom Days », leur troisième album, qui paraîtra cette année. « Un album festif apocalyptique », déclare Dan Smith.