FR
Achetez vos tickets
Festivalpark Werchter Belgium

Party time! Fred again.. à Rock Werchter

You say Werchter, we say party! Le producteur à succès Fred again.. se produira au Festivalpark le 1er juillet. ​ Le Londonien n’a pas son pareil pour balancer une pop électro et hypnotisante en mixant des samples improbables, de la house pour faire la fête et des jungle beats. Sa session Boiler Room compte parmi les meilleures (et les plus regardées) de la série. Son album « Actual Life 3 » (1er janvier - 9 septembre 2022) – troisième opus de son projet Actual Life – vient de sortir. Fred again.. nous immerge dans le son d’aujourd’hui et du futur. Rendez-vous à The Barn, pour une fête de folie.

Rock Werchter 2023 se déroulera au Festivalpark de Werchter du jeudi 29 juin au dimanche 2 juillet. La présence des artistes suivants a déjà été confirmée : Stromae pour le jeudi 29 juin, Muse pour le samedi 1er juillet ainsi que Arctic Monkeys et Queens of the Stone Age pour le dimanche 2 juillet. La vente de tickets démarre demain, samedi 29 octobre à 10 heures, sur ticketmaster.be.

Le nouveau roi des dancefloors ? C’est Fred again.. Bénéficiant du coup de pouce de Brian Eno, son mentor, Fred Gibson (de son vrai nom) – a un temps officié en coulisses comme producteur et arrangeur. Son palmarès donne le tournis. Il s’est payé le luxe de collaborer avec du beau monde, des grandes pointures de toutes les générations et de tous les styles musicaux : George Ezra, Ed Sheeran, Charli XCX, Stormzy, Underworld, The xx… ​ En pleine crise sanitaire, Fred sort de l’ombre avec Actual Life, un projet qu’il vient d’étoffer d’un 3e opus. Les morceaux, souvent empreints de sensibilité, démarrent au piano et s’enrichissent de beats, de pistes vocales dénichées sur les réseaux sociaux, de clips vocaux et autres samples. ​ Bref, du bricolage numérique de haut vol. Il se paie le luxe de percer au moment même où le rideau tombe sur la vie nocturne. Les fêtards en manque se repassent en boucle son « Marea (We’ve lost dancing) », qui cassera la baraque à la réouverture des clubs. « Des pieds gonflés et des larmes plein nos yeux », titrait Humo après le passage de Fred again.. à Pukkelpop 22. Et le gaillard poursuit sa conquête des salles et des festivals. En décembre, il a fait danser une AB pleine à craquer. L’été prochain, c’est à Werchter qu’il mettra le feu.