FR
Achetez vos tickets
Festivalpark Werchter Belgium

Queens of the Stone Age à Rock Werchter 2023

Tickets en vente à partir du samedi 29 octobre

Rock Werchter dévoile aujourd’hui un quatrième grand nom : Queens of the Stone Age, qui fait son retour à Werchter avec du bon rock ’n roll bien gras, agrémenté d’une batterie bien présente, de superbes solos de guitare et de riffs torrides. Josh Homme et ses collègues se produiront à la Main Stage le dimanche 2 juillet.

Rock Werchter 2023 aura lieu au Festivalpark de Werchter, du jeudi 29 juin au dimanche 2 juillet. ​Quelques noms à l’affiche de cette prochaine édition ont déjà été annoncés : Stromae le jeudi 29 juin, Muse le samedi 1er juillet et Artic Monkeys le dimanche 2 juillet. Les tickets seront en vente à partir du samedi 29 octobre à 10 heures. De nouveaux noms seront dévoilés sous peu.

« American rockband born in the desert » donnait en effet son tout premier concert. C’était au OK Hotel à Seattle. A l’époque, c’était encore un supergroupe alternatif à géométrie variable, avec des membres issus de groupes légendaires comme Dinosaur Jr., Kyuss, Monster Magnet et Soundgarden. Un quart de siècle plus tard, QOTSA, formé autour de Josh Homme, leader et pivot du groupe, est devenu une valeur sûre. Queens of the Stone Age perce sur la scène internationale en 2002 avec « Songs for the deaf » – et deux tubes interplanétaires « No one knows » et « Go with the flow » qui en sont extrait – et figure au rang des meilleurs albums du XXIesiècle. Depuis, le groupe met toujours la barre très haut et garde la cadence. Côté collaborations, Homme ne manque pas de clairvoyance. A la grande surprise de tous, il invite Elton John sur « … Like clockwork » (2013) et « Vilains » (2018) est produit par …. Mark Ronson. Eh oui, le producteur de « Uptown funk ! » a fait danser les Queens. « Queens of the Stone Age a pris aux tripes le public de Rock Werchter avec un set mémorable », titrait Het Nieuwblad après le passage des Queens à Rock Werchter 2018. Qui sera le premier à crier « the evil has landed » l’été prochain ?